Nous vous invitons
au festival Cap à l´Est
pour célébrer sa 17e édition

15.-17. 8. 2019

Banská Štiavnica

+421 908 559 573
info@capalest.com

RÉSERVATIONS
DE BILLETS:

info@capalest.com

Jeudi
2019-08-15
Vendredi
2019-08-16
Samedi
2019-08-17
15:00
Babylone des langues / lecture de poésie

Rendez-vous, comme chaque année, pour cette heure où toutes les langues présentes au festival (cette année le français et le slovaque) se rencontrent dans leurs sonorités et leur mystère.
Avec: Werner Lambersy, Yves Namur, William Cliff, Colette Nys-Mazure, Silvia Majerská, Rút Lichnerová, Anton Hykisch, Mária Ferenčuhová, Dana Podracká, Eva Tomkuliaková, Michal Tallo, Juliana Sokolová, Ladislav Lipcsei, Andrea Kočalková, Katarína Kucbelová

CHEZ TEMPLIERS (Libresso)

17:00
J´écoute mourir la mer / rencontre poétique

Werner Lambersy, Mária Ferenčuhová (en présence de tous les poètes)

Werner Lambersy, le poète belge d´un instinct aigu de l’imprevisible, une sorte d’animalité dans la façon de défricher la langue, de s’y couler et surtout, cette habilité, cette liberté d’improvisation dans l’esprit des volutes de jazz… Werner ressent sous ses pieds les convulsions du vieux dragon de la planète…

Mária Ferenčuhová est poète, traductrice, théoricienne du cinéma. Elle a publié quatre livres de poésie: Sous-titres cachés, 2003, Le Principe de l’incertitude, 2008, Une espèce en danger, 2012 et Immunité, 2016. Elle a traduit en slovaque les romans de Philippe Sollers, Jean Echenoz, Laurent Binet, Alain Robbe-Grillet, Alain Mabanckou. Deux oeuvres poétiques différentes et pourtant très semblables, que ce soit dans leur attachement à la pensée et à la morale ou dans leur rébellion contre la banalité.

ARCHANJEL CAFFE BAR

19:30
Werner Lambersy: Ulysse nord

Lecture spectacle de et avec Jean Luc Debattice (en langue française) … et pourtant cette légereté du bout des lèvres, cette transparence cristalline des vers où s’insuffle une grande volatilité de songe… Oui, la musique, tout simplement ! Poète de chair, de sang, de souffle mais d’oreille, ses poèmes s’offrent à l’interprète qu’il soit récitant ou musicien avec ce naturel qui interdit de s’enfermer dans l’ascése d’une forme….
Jean Luc Debattice

RUIN BAR CAVE

10:00
Séminaire de traduction

Cette année, le séminaire de traduction sera consacré aux poètes belges présents au festival. Les auteurs rencontrent les traducteurs pour inventer une langue commune.
Avec: Werner Lambersy, Marián Minárik, Michaela Jurovská, Silvia Majerská, Mária Ferenčuhová, Katarína Kucbelová et les autres

GRAND HÔTEL MATEJ

15:00
Je sors dans la ville d´hiver / rencontre poétique

Michal Tallo, Dana Podracká, Eva Tomkuliaková (en présence de tous les poètes)

Michal Tallo est le rédacteur en chef de la revue d’art et de culture Vlna, le directeur artistique du festival international de littérature Novotvar et le coordinateur du concours de Poésie SK/CZ. Il a publié deux récueils de poésie Antimité et Δ. Ses poèmes ont été traduits dans de nombreuses langues et publiés dans différentes anthologies à l’étranger.

Dans la poésie slovaque, Dana Podracká représente le courant qui tend vers une philosophie de l’esthétique de la confrontation entre sa sensibilité propre et l’univers environnant. Elle lie « directement l’intellectualité, le monde du livre et des idées à la survivance d’une mysticité du quotidien » (M. Ferenčuhová). Son dernier recueil de poésies est Paternoster.

Eva Tomkuliaková explore dans son deuxième livre de poésie Mots étrangers la notion de polyphonie : la voix hypnotique et son impact sur la conscience et l’inconscient, ou encore la voix névrotique composée de bribes de conversations banales qui se confondent, laissant derrière elles une insécurité profonde et un doute sur la nature de la réalité.

RUIN BAR CAVE

17:00
Peut être y a-t- il quelque chose dans le silence / rencontre poétique

Yves Namur, Katarína Kucbelová (en présence de tous les poètes)

Yves Namur, est un médecin et poète belge. Son oeuvre est de plus en plus reconnue. Il fait aussi un grand travail à la tête des éditions du Taillis Pré qui s‘impose comme l‘une des cellules d‘animation poétique les plus actives en Belgique. En 2012, il reçoit le Prix Mallarmé pour La Tristesse du figuier.

Katarína Kucbelová est une poète slovaque. Elle a publié quatre recueils de poésie. Ses poèmes ont paru dans différentes anthologies ou magazines littéraires et ont été traduits dans une quinzaine de langues. Elle est à l’origine du grand prix littéraire slovaque Anasoft litera dont elle a assumé la direction pendant de nombreuses années. Elle travaille actuellement au Centre d´Information Littéraire.

RUIN BAR CAVE

19:30
Návraty na Muráň

En discret hommage à Albert Marenčin (en langue slovaque)

avec Lucia Letková mise en place Michel de Maulne

RUIN BAR CAVE

10:30
rencontre littéraire

Rút Lichnerová, Anton Hykisch, Andrea Kočalková

La riche histoire de la ville célèbre inspire les auteurs slovaques à travers des genres très différents.

ART CAFÉ

15:00
Célébration du quotidien / rencontre poétique

Colette Nys-Mazure, Ladislav Lipcsei (en présence de tous les poètes)

„Nous vous en prions, sous le familier, découvrez l‘insolite, sous le quotidien, décelez l‘inexplicable. Puisse toute chose dite habituelle vous inquiéter.“ Colette Nys-Mazure a pris au sérieux l‘exhortation de Brecht pour nous offrir cette écriture poétique et très féminine. Car dans la routine des jours, nous sommes bien souvent ailleurs, absents à nous-mêmes, sourds à ce miracle continu qu‘est notre vie ordinaire. Colette Nys-Mazure célèbre la trame secrète de nos existences.

Je m’appelle Ladislav Lipcsei et je suis né le 17. 12. 1992 à Rimavská Sobota. A vingt quatre ans j’ai publié mon premier recueil de poésie Svätým mečom/ Par sainte épée et je projette de publier d’autres livres encore. Mon travail touche à différentes thématiques mais tout particulièrement à la relation entre l’homme et Dieu, entre le réligieux et le profane.

ART CAFÉ

17:00
Petit insecte humain / rencontre poétique

William Cliff, Juliana Sokolová (en présence de tous les poètes)

William Cliff, est un important poète francophone belge né en 1940, dont l’oeuvre a reçu de nombreux prix et distinctions (Prix Goncourt de la poésie en 2015 pour l’ensemble de son oeuvre et Grand prix de Poésie de l‘Académie française (2010).

Juliana Sokolova est poète et essayiste, écrivant aussi bien en slovaque qu’en anglais. Elle a publié un recueil de poèmes My house will have a roof/ Moj dom bude mat strechu/ Ma maison veut un toit (Fra, Prague, 2013) dont le leitmotiv, tant du point de vue du contenu que formel est la question de l’immobilité. Elle présente, épisodiquement, les poèmes du manuscrit de son deuxième livre. Professionnellement, elle se consacre à la philosophie de l’architecture. Ses essais et ses textes aux formes aléatoires sont publiés dans des revues slovaques ou étrangères, dans des monographies ou encore dans des catalogues d’exposition. Elle écrit également pour la radio (par exemple, le scénario de « Structures du désir » porte sur la langue et la poésie de la poète contemporaine afro-américaine Simone White). Elle habite Košice. Elle est responsable du programme Littérature et cinéma au Cinéma Usmev ainsi que en charge du programme résidentiel Ecriture et cinéma.

ART CAFÉ

19:30
William Cliff: Matières fermées

Lecture spectacle de et avec Michel de Maulne „Avec sa belle gueule de voyou William Cliff est du côté de François Villon… Tout est matière à poésie pour lui chez qui la moindre, défaillance du corps prend l’allure d’une épopée…“

Olivier Maulin

RUIN BAR CAVE

Select date to see events.

Cap Enfants

Programme Mercredi 17.8.2016

Programme Jeudi 18.8.2016

Programme Vendredi 19.8.2016

Programme Samedi 20.8.2016

Festival

Programme

Poètes

Photos

Archives

Contact

2% daň

Cap à l´Est la région

CAP off